poirebellehelene

... au caramel poivré

mardi, juillet 04, 2006

marcher

marche, marché, marcher.. quelle drôle d'idée, marcher pendant 4 heures, en pleine chaleur, et y trouver du plaisir... ou au moins de la satisfaction! Jouer Cyber Robin des Bois... ou bien la randonnée serait-elle la version moderne du pélerinage? Joie de l'effort librement consenti, méditation à la queue leu leu dans les chemins de sable ou caillouteux, pénitence dans les sentiers escarpés où l'on perd le souffle, sérenité des sous bois où filtre le soleil, silence des clairières sous l'infini du ciel, quelques divines gorgées d'eau... Les champs de blé assiègent la forêt qui s'agrippe aux collines, le soleil tape mais les conversations vont bon train. Conversations profanes.. pas de cantiques!
Et notre but n'est pas une Basilique ou une Cathédrale, mais une gare SNCF! Nous y voilà: on l'a fait! Dans notre main, pas de cierge, mais un petit ticket mauve (le mien est demi tarif) distribué par un guichetier tout d'un coup submergé par cet afflux de voyageurs. Les lièvres continuent à papoter, les tortues avisent les rares repose-fesses chichement disposés sur le quai. L'attente est longue dans nos chaussures poussiéreuses. La petite gare pimpante affiche des volets verts. On parle de demain, les téléphones portables reprennent leur babillage. Des mèches de cheveux collent sur nos visages en sueur. On rêve d'une douche, d'un steak-frites...
Un Francilien chaleureux nous cueille au passage. Quelle dérision, il fait en 10 minutes ce que nous avons fait en 4 heures! Mais il faut bien 1 heure pour rallier Paris.
Pendant 2 à 3 jours, des courbatures bienfaisantes nous ferons revivre cette journée bienheureuse...

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home