poirebellehelene

... au caramel poivré

samedi, août 02, 2008

Ma foi, Prométhée, révise ton mythe!


Prométhée enseigna les arts et les techniques aux hommes.
Puis, de l’Olympe, il déroba le feu et le leur donna.
Zeus, par vengeance, le fit enchaîner sur le mont Caucase
Pour y avoir chaque jour le foie dévoré par un aigle…

Les Grecs savaient donc que le foie est un des rares organes qui se régénère lorsqu’il est partiellement amputé : chaque matin, l’aigle avait à nouveau de quoi manger….
Mais il savaient aussi sans doute que le foie n’est pas innervé, donc n’a pas de sensibilité…
La dévoration de l’aigle n’était donc pas douloureuse….
Alors pourquoi ces simagrées, pourquoi ces représentations de Prométhée enchaîné, se tordant de douleur ?
Souffre-t-il simplement d’être enchaîné ? alors pourquoi rajouter cette histoire de foie ???

Une seule explication : Prométhée souffre car on lui vole son foie.
Le foie transforme les produits de la digestion en glucose.
Il met le glucose en circulation, et alimente ainsi le feu intérieur,
La « combustion interne », comme dira Lavoisier.

Pour avoir volé le feu de l’Olympe,
Prométhée est condamné à ce qu’on lui vole le foie, jour après jour…

Je comprends mieux !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home