poirebellehelene

... au caramel poivré

samedi, mars 15, 2008

Le modèle est en plâtre

Le modèle est en plâtre.
Jour de pudeur, sans doute, pas de modèle en vue.
Du haut de l’Olympe, Jupiter dans son courroux a changé Venus en plâtre.
Dans sa colère, il lui a coupé la tête, les bras et les jambes, ne lui laissant que des moignons à face lunaire.
Devant un tel carnage, Hercule Poirot en personne resterait dans la perplexité.
Ainsi figée, la pauvre chérie n’a pu s’abriter des intempéries, il faut voir comme elle a souffert, souillée, écorchée, presque taggée.
Elle garde son petit air penché, légèrement déhanchée : cherchait elle à cueillir une fleur, arrosait-elle ses plates-bandes, faisait-elle le dos rond pour esquiver des coups ?

Noir, mon crayon s’interroge tristement sur la feuille.

3 Comments:

  • At 23:20, Anonymous Anonyme said…

    Chez moi, c'est le silicone qui joue le rôle du platre. Il avait des formes le modèle?

     
  • At 23:20, Anonymous Anonyme said…

    Chez moi, c'est le silicone qui joue le rôle du platre. Il avait des formes le modèle?

     
  • At 20:49, Anonymous Anonyme said…

    des super formes, des formes grecques, des seins, des fesses, des hanches, des épaules... mais froides et dures comme le plâtre
    et surtout 5 moignons, ni mignons, ni trognons...

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home