poirebellehelene

... au caramel poivré

samedi, septembre 30, 2006

amour


La publicité d’Eurostar pour un week-end en amoureux à Londres me révulse (et une poirebellehelene révulsée, ça craint): un ovule sur le plat s’est laissé investir par un caramel anglais butterscotch à queue spermatozoïdesque, laissant le reste du paquet jeté dans un coin. Je sais, je manque d’humour.
L’amour est omniprésent dans notre monde, brandi comme un étendard, un passe-partout qui excuse tout, autorise tout. L’amour dévalorisé, désacralisé : la dulcinée un œuf au plat, et le séducteur un bonbon anglais. L’amour à toutes les sauces, l’amour en friture, l’amour qui se mange, l’amour produit de consommation..
Calme toi, poirebellehelene et sors dans ton jardinet, vois les feuilles dévorées par les limaces amoureuses…

3 Comments:

  • At 14:42, Anonymous Anonyme said…

    Ce ne sont pas plutôt des baked beans ? Des flageolets auxquels poussent des flagelles de spermatozoïdes pour atteindre la dulcinée ovocytaire.

     
  • At 18:41, Blogger poirebellehelene said…

    j'aime mieux me dire que ce sont des bonbons, c'est moins pire...

     
  • At 22:49, Anonymous camille commode said…

    c'est mon passage préférée poirebellehélène; Bravo, quel talent!

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home