poirebellehelene

... au caramel poivré

dimanche, août 19, 2007

Des p'tis pois, des p'tis pois, encore des p'tits pois, des petits pois, des petits pois...

J’aime les petits pois, fermes et moelleux , tout ronds comme des billes.
Les petits pois qu’on met dans un ascenseur, ou sous le matelas de la belle.
Les petits pois qui n’ont pas de senteur, mais une odeur fraîche et verte, une odeur de chlorophylle.

Les voici bien à l’abri dans leur cosse, cosse toujours, qu’ils disaient… mais on finit par l’éventrer la cosse, et voilà le collier de perles qui sort de son écrin, tout défait, roule ta bille, s’éparpille. Il y en a bien quelques uns, quelques chanceux, qui échapperont à la casserole, ils sont malins, les petits pois, et parfois même très fins, voire extra-fins.

Ces petits pois là, à petits pas, ont filé à l’anglaise, fait le tour du monde, essaimé, une déferlante de petits pois de toutes les couleurs…sur les plages, en bikini, variété itsi bitsi, rouge et jaune à petits pois… et là, ce magnifique nœud papillon à pois… ils sont maintenant de toutes les couleurs, les petits pois, on en voit partout, il paraît même qu’on peut trouver des strings à petits pois ! Et ils ont tatoué les coccinelles ! Quelle prodigieuse métamorphose !

Les autres, avec un peu de chance, vont rouler chez Bonduelle et pourront croire à la "Vie éternelle, roman…" Ou chez Picard, là, c’est un vrai roman : « les petits pois à l’oreille cassée ». Picard sait aussi les rendre gourmands, il les laisse gentiment dans leur cosse, minuscules perles à l’abri dans leur huître.

Séchés, cassés, pour purée et soupes, je ne les reconnais pas, c’est de la nourriture pour marin, ou pour bidasse, moi je les aime bien verts, vert printemps, ou vert pastel.

Même quand ils seront grands, j’aimerai toujours les petits pois, chiche !

1 Comments:

  • At 10:16, Blogger Editions said…

    Une famille de petits pois à découvrir sur tipois.mangeclous.eu/

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home