poirebellehelene

... au caramel poivré

samedi, février 10, 2007

Jacassons un peu...


Bruyante et peu farouche, c’est la Pie qui jacasse
A Poiteville City, elle s'appelle “Agasse”
Car elle nous énerve, « tchaka ! », qu’elle est bavarde !
« Tche tche tche », sauve-qui-peut, tel est son cri d’alarme.

Au plumage noir et blanc, la queue en éventail,
Voyez les chefs d’orchestre, élégante trouvaille,
Elle n’en est pas peu fière, ont adopté sa queue.
Quant aux chevaux sa robe. « Pie » sont les papes pieux.

Sautillant à pieds joints, son petit nom Margot,
Elle vit dans les grands arbres, ses lardons sont des piots.
Elle mange de tout, les lézards déglutit.
Et sa queue extensible, fait des acrobaties.

En haut des peupliers, cache tout dans son nid,
On y trouve un trésor, de la verroterie.
Elle aime ce qui brille, et on la dit voleuse,
Larron comme une pie ? Elle est surtout curieuse.

Plus de couvert d’argent !! Cela ne fait pas rire :
Une servante jadis, faillit bien en mourir.
Rossini composa, c’était à Palaiseau :
« La pie voleuse » chante le larcin d’un oiseau !

Puis vint la Castafiore, pleurant son émeraude
Accusés les gitans, qui vivent de maraude.
Chanta « Ciel mes bijoux ! », sur un air de Gounod.
Retrouvés par Tintin, dans le nid de Margot…

2 Comments:

  • At 22:04, Anonymous Mangeclous said…

    La pie jacasse,
    La poire alexandrine,

    C'est vraiment si facile que ça, les alexandrins ?

    T'en fais pas la poire, la célébrité c'est pour bientôt. Le génie finit toujours par être reconnu !

     
  • At 21:30, Blogger poirebellehelene said…

    pas besoin d'être génial pour être connu: échange "génie méconnu" contre "non-génial lu"

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home