poirebellehelene

... au caramel poivré

samedi, novembre 11, 2006

Haïkus

Alexandre, eh oui, a poussé jusqu'au Japon.
Il y a découvert les Haïkus. Evanescence, saisons, temps qui passe, c'est bien ça?

Alexandre est de retour dans ses foyers, il a retrouvé son petit Liré, chaussé ses charentaises et ses lunettes, enfilé le pull tricoté par Pénélope. Avant de jouir du repos du guerrier, il a pris sa plume...

La fleur sur la soie
Jamais ne se fanera
Merci, ô mon peintre

Là, il a hésité:

La fleur sur la soie
N'embaumera plus jamais
Glacée pour toujours

Alors, il est devenu bucolique:

Trèfle et pissenlit
Pour la joie de la prairie
Fleuriront demain

Et enfin, il est redevenu Alexandre le Grand Héros Hollywoodien:

Soleil de l'été
En alexandrins demain
J'écrirai ton nom

Ca lui a rappelé une vague histoire de tonneau sans vin.... bonne nuit Alex! Fais de beaux rêves..

3 Comments:

  • At 00:27, Anonymous Anonyme said…

    Can't get it.

     
  • At 22:19, Blogger poirebellehelene said…

    same here
    by the way, what is the problem?

     
  • At 22:52, Blogger poirebellehelene said…

    J'ai fini par comprendre ce que l'anonyme me demandait:
    Diogène http://fr.wikipedia.org/wiki/Diog%C3%A8ne_de_Sinope

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home